Menu
moto
Technologie
Le freinage par excellence

La Technologie Beringer

Brevet Aerotec® de guidage des plaquettes

INNOVATIONS TECHNIQUES

> Diminution de l’hystérésis
Grâce au système breveté AEROTEC® de glissières chromées servant de guides pour les plaquettes et grâce à leur positionnement dans un endroit neutre où il n’y a pas de déformation, l’hystérésis est fortement diminué.

 > Plus agressif et plus rigide
Seulement 16.5 bars sont nécessaires pour atteindre un couple équivalent, contre 20 bars dans le cas d’un autre étrier. Un gain de 20%!

> Meilleur dosage
Comparativement à un autre étrier racing, l’erreur de dosage est réduite à 17% contre 53%. Pour atteindre à nouveau le même couple après le relâchement des freins, 14 bars suffisent avec l’étrier BERINGER alors que 12 bars sont nécessaires avec un autre étrier.  

UN MEILLEUR COMPORTEMENT

>Pas d’usure en biais des plaquettes
Grâce au système AEROTEC ® l’usure en biais est considérablement diminuée, quelle que soit l’usure de la plaquette. 

 >Un meilleur feeling
 Les plaquettes n’étant pas usées en biais, elles ne touchent pas le disque au relâchement. Il n’y a plus de vibration. 

 >Une durée de vie des plaquettes augmentée
Grâce à l’optimisation de l’usure des plaquettes, durée de vie, efficacité et endurance sont améliorées.

 >Un freinage constant
Le freinage est constant quelle que soit l’usure de la plaquette et les variations de température. 

Ainsi, (voir schémas) lors d’une pression sur le levier de frein, on pourra atteindre le couple de 17 mdaN avec une pression de 66 bars avec un étrier BERINGER au lieu de 80 sur un système standard.
Mais également, lors du relâchement du levier, pour atteindre ces mêmes 17 mdaN, il faudra atteindre 56 bars avec BERINGER contre 48 avec un système classique : L’erreur de contrôle est réduite à 17% contre 53% auparavant et le rendement est amélioré de 23%.

Différence entre étrier classique et Aerotec®

Technicals details

MAITRE CYLINDRE BERINGER RADIAL

 Avec une réduction considérable des frictions dans les articulations, le maître cylindre BERINGER permet de minimiser l’erreur de dosage du freinage à  seulement 7% ! 
Un résultat exceptionnel si on le compare à celui d’un radial classique (voir schémas). Croyant améliorer leur freinage, certains changent leur maître cylindre pour un ’radial’. En fait on remarque que  l’erreur de dosage n’est pas bonne. Entre l’attaque et le relâchement du freinage, l’erreur du maître cylindre classique est de  57% !! d’où une très mauvaise dosabilité.
ATTENTION: une utilisation répétée de l’ABS peut endommager les maîtres cylindres BERINGER.